Bonjour à tous!

Comme je vous le disais la semaine passée, je débuterais probablement mes billets sur New York la semaine prochaine alors en attendant, je vous propose de vous faire découvrir Boston! Lorsque mon voyage à NY a commencé à se profiler, j’ai tout de suite pensé à une escale à Boston. Boston pour moi, c’était la douceur de vivre à l’américaine, une ville rythmée par les étudiants de ses prestigieuses universités, Harvard en tête bien sur, et sa population preppy à souhait. Tout ça, je le dois beaucoup à Dawson, série culte de mon adolescence qui n’est pas étrangère à mon amour des campus américain et à mon envie folle d’étudier à l’université lorsque j’étais jeune adolescente.

En restant un peu plus d’un mois à NY, j’ai eu envie de changer un peu d’air, de voir autre chose, Boston s’est donc de nouveau imposé à moi. La distance correcte avec NY (4h de route environ, de même en train!), mon envie de découvrir cette ville et la Nouvelle-Angleterre, le coût bas pour s’y rendre (25$ l’aller-retour en bus, avec la compagnie lowcost Megabus) et le fait d’y avoir quelqu’un pour m’y loger ont terminé de me convaincre! J’ai donc pris mes billets en ligne et c’était fait, je partais à la découverte de Boston! Je dois vous le dire de suite, Boston et moi, ça a été un coup de coeur immédiat. J’ai tout de suite accroché à l’ambiance de la ville, plus calme que New York et plus à taille humaine, où l’on prend le temps de vivre, où les gens sont charmants et où la confiance règne.

La ville s’est révélée être conforme à l’idée que je me faisais d’elle, je n’ai absolument pas été déçue et j’ai déjà envie d’y retourner, tant je l’ai quitté à contre-coeur. Il faut dire que Boston offre des belles choses à découvrir et la région également! Le printemps, décidément la meilleure saison pour y revenir je pense, et découvrir cette fois-ci le Cape Cop et Marta’s Vineyard par exemple… En attendant de vous en dire plus, je vous propose aujourd’hui une petite balade dans la ville, rythmée par mes bonnes adresses. J’espère que ça vous plaira! 

Beacon Hill, l’image « carte postale » de Boston

On démarre par Beacon Hill, le quartier « carte postale » qui représente souvent à lui seul l’idée que l’on se fait de Boston. Pour ma part, je suis complètement tombée sous son charme. Cette colline héberge parmi les plus jolis cottages et appartements de style victorien de la ville. Le mieux pour en voir un maximum et ne pas manquer les quelques pépites du quartier telle que la tant photographiée Acorn Street est de se balader entre les rues. C’est plutôt vite fait et ça vaut vraiment le coup d’oeil. N’oubliez pas non plus de passer par Charles Street, la rue commerçante de Beacon Hill, absolument charmante! De quoi faire un peu de shopping et une pause gourmande chez Tatte Bakeri & Café, LA bonne adresse du quartier pour moi, au 70 de la rue. En bonus, les jolies décorations de Noël du quartier!

La superbe Boston Athenaeum, pour les amoureux des livres, au sud est de Beacon Hill

Répérée sur Instagram, je ne voulais absolument pas manquer la Boston Athenaeum. Cette bibliothèque reconnaissable à sa porte imposante située en bas de Beacon Hill, au 10 ½ de la Beacon Street, à deux pas du Boston Commom, LE poumon vert de la ville, est charmante et vintage, avec ce petit goût d’antan propre aux belles bibliothèques d’époque. Le détour est rapide, c’est gratuit, alors si vous aussi êtes amoureux des livres et de ce types de lieux, foncez! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

Du Boston Common au Theater District

Je poursuis la balade par le charmant et forcément bucolique Boston Common, le grand parc de la ville comme je vous le disais au-dessus avant de m’enfoncer dans le Theater Disctrict & Downtown, un quartier vivant, commerçant et traversé en haut par le Freedom Trail, dont je vous parlerai la prochaine fois. Là encore, j’ai beaucoup apprécié le coin, malgré la météo capricieuse ce jour-là. J’en ai profité pour flâner dans les rayons des livres d’époque de Brattle Book Shop, au 9 West St, et pour mettre du soleil dans mon assiette chez Explorateur grâce à un délicieux avocado toast, au 186 Tremont St. Pour terminer sur une note gourmande, RDV chez Sweet et leurs savoureux cupcakes (2 adresses dans la ville)!

Du North End au Financial District

Direction ensuite le North End, le quartier Italien où se loge l’une des adresses gourmandes phares de la ville: Mike’s Pastry, le spécialiste des cannolis! Pour ma part, j’ai opté pour ceux à la pistache et au peanut butter, yummy! Sur le chemin de retour, petit détour par le Quincy Market, un food market couvert génial pour tester les différentes adresses de la ville en un même lieu, chaleureux, familial et très agréable, c’est idéal pour un déjeuner sur le pouce! J’en ai profité pour tester les pizzas de Regina Pizzeria, plutôt bonnes et copieuses (le slice est énorme!).

Rendez-vous au 4 S Market St pour flâner et vous régaler (les alentours sont sympas aussi, chouettes boutiques pour faire du shopping et un marché juste derrière)! Je continue ensuite la balade en remontant cette fois et en passant par le Financial District, le quartier des affaires aux grandes tours, et notamment celle du Boston Globe, en poussant jusqu’à la porte de Chinatown. D’ailleurs, je vous y recommande le Q Restaurant, pour tester le hot pot!

Back Bay, quartier résidentiel et artères commerciales, mon petit chouchou

Comme je vous le disais, j’ai eu la chance d’être logé chez quelqu’un lors de mon passage à Boston, et plus précisément, dans le quartier de Back Bay. Entre le quartier résidentiel absolument adorable (comment résister face à ces façades si jolies avec leurs bow-window?!) et le quartier de shopping, Back Bay est le mélange absolument idéal. Si j’ai aimé la beauté de Beacon Hill, j’ai apprécié ici à la fois la beauté du quartier mais aussi son atmosphère. Back Bay c’est la douceur de vivre à la sauce preppy américaine, en somme, un coup de coeur total pour moi, je me sens vraiment chanceuse d’avoir pu y « vivre » quelques jours.

Pour le shopping, rendez-vous donc sur Newbury St et ses alentours, où vous trouverez Madewell, Anthropologie, Zara, Kate Spade et une multitudes d’autres boutiques, sans oublier les Mall du coin: Prudential Center et Copley Place. Pour le côté culturel, ne passez pas à côté de Trinity Church et la sublimissime Boston Public Library, la bibliothèque de Boston dans laquelle on peut aussi bien lire et étudier que boire un café en terrasse face à cette cour bucolique à souhait. Et enfin ma bonne adresse du quartier située justement sur Newbury St, au 338 : Trident Booksellers & Café, une librairie indépendante où l’on peut aussi boire un café ou déjeuner, mon PARADIS! Et si vous êtes plus chocolat, chaud, froid ou encore à déguster, foncez chez L.A Burdick, vous serez aux anges!

Et enfin, du South End à Fenway / Kenmore

Pour terminer cette visite de Boston par quartier, je vous emmène du South End à Fenway! Le South End est un quartier plutôt résidentiel donc tranquille, mais aussi universitaire et culturel, puisqu’il héberge les deux grands musées de Boston: le Museum of Fine Arts et le Isabella Sewart Gardner Museum . J’ai eu de la chance de mon côté car je suis tombée pendant le Martin Luther King Day, jour férié aux US et jour de gratuité pour ces deux musées, économies réalisées: 40$! Je ne saurais que trop vous recommander le MFA, le bâtiment en lui-même est très beau, mais la collection d’oeuvres exposées est absolument splendide! Le lieu est a la fois moderne et classique par son actualité, un must à ne pas manquer!

Concernant le Isabella Sewart Gardner Museum Gardner, c’est le lieu en lui-même qui vaut le déplacement! Cet ancien palais est absolument superbe, comme vous pourrez le constater, en revanche les oeuvres exposées sont très religieuses mais surtout, très peu mises en valeur de par l’obligation testamentaire à tout laisser en l’état après la disparition du dernier descendant. C’est donc un peu étrange et cela confère au musée une atmosphère assez atypique et c’est ce qui m’a plu dans cette visite! Concernant le reste du quartier, je vous recommande d’aller jeter un oeil à la First Church Of Christ ou Christian Science Church, même si je suis tombée en plein travaux, mais voyez comme cela peut-être beau en période « normale » dans ce billet de Florence. Pour la bonne adresse, c’est chez Flour Bakery + Café que ça se passe. Goûter, petit-déjeuner, déjeuner, tout est possible et surtout, c’est la régalade assurée! Je me souviens encore avec délice de mon sandwich à la pomme et patate douce et de mon cookie peanut butter et ses cristaux de sel… Enfin, passage rapide par Fenway, LE quartier sportif puisqu’il donne son nom au stade de baseball de la ville, le Fenway Park, qui abrite l’équipe de Boston, les Red Sox!

4 Comments

  1. Superbes! Il y a tant de belles choses à découvrir. Merci pour cet article qui me donne envie de voyager!

    • Merci, c’est adorable! Voilà qui me mets le sourire, c’est exactement mon envie avec ces billets, vous donner envie de découvrir vous aussi ces beaux endroits!

  2. Pingback: Quelques jours à Boston #2 : Découvrir Boston grâce au Freedom Trail – Les Carnets de Lauralou

  3. Pingback: Quelques jours à Boston #4 : Harvard – Les Carnets de Lauralou

Write A Comment

Pin It