Bonjour bonjour!

Alors que le mois de janvier arrive déjà à son terme, le Cold Winter Challenge se termine à son tour, il est donc temps de faire le bilan de mes 10 lectures. Cette année, j’ai opté pour une PAL assez simple, quelques romances de Noël, deux polars, de la jeunesse et dans l’ensemble, il y a eu de belles surprises, quelques déceptions et même un peu d’ennuie, voici donc ma sélection et mes avis. Cette année, j’ai terminé ma PAL assez rapidement, je suis déjà passée à la suite et ai entamé plusieurs nouvelles lectures, j’ai déjà hâte de partager ça avec vous! 

Ma sélection 

Noël et préjugés de la TeamRomCom chez Charleston

J’ai démarré ce 4ème Cold Winter Challenge par un recueil de romances de Noël de la TeamRomCom, dont j’avais déjà lu un autre recueil en 2017, pour plonger rapidement dans l’ambiance des fêtes et je n’ai pas été déçue! Évidemment certaines histoires sont très peu probables mais à Noël, peu m’importe, j’aime lire des romances douces et festives, romantiques et souvent clichés, j’ai juste envie de cocooning et ce recueil offre tous ce dont j’avais envie! Évidemment j’ai plus accroché avec certaines histoires que d’autres mais globalement j’ai bien apprécié cette lecture, parfaite pour démarrer le mois de décembre!

Résumé: “Pour Noël, Eva se voit offrir une cure d’amaigrissement détox en Savoie, Cassandra un séjour de rêve dans un hôtel perdu dans les montagnes. Lisa se réfugie chez sa psychanalyste, terrifiée à l’idée de revoir son amour de jeunesse. Vincent tente désespérément de reconquérir son ex avec l’aide d’un coach en séduction loufoque. Lara est enfermée dans un magasin de jouets avec son chef qu’elle exècre, quant à Charlie, elle est coincée dans une tempête de neige à New York, coupée du monde à un moment crucial… Ces six personnages ne se connaissent pas, mais sont liés à leur insu par le même roman : une ancienne édition d’Orgueil et Préjugés à la couverture rouge, qui passe de main en main et pourrait leur porter chance… ou pas ! Magie de Noël ou hasard de la vie, ils s’apprêtent tous à passer un réveillon inoubliable…”

Mission Hygge de Caroline Franc chez Pocket 

J’ai ensuite enchainé avec ce roman que j’avais repéré depuis quelques temps et sur lequel je suis tombée dans ma librairie de livres d’occasion. Il s’agit d’un roman assez court qui se lit très rapidement et avec lequel j’ai passé un bon moment mais que j’oublierais aussi probablement très vite. Pour le coup, l’histoire est assez cousu de fil blanc mais encore une fois, l’atmosphère est très sympathique et se plonger dans un art de vivre 100% hygge au coeur du Danemark fonctionne très bien à cette période de l’année pour moi. Une lecture agréable et légère parfaite pour le challenge.  

Résumé: “Reporter de guerre émérite, Chloé aime le frisson, l’adrénaline, le danger. Mais quand elle est coincée au journal, elle est insupportable. Son rédacteur en chef décide donc de l’éloigner un moment, pour le bien des équipes. Direction Gilleleje, petit village côtier au nord du Danemark, dont les habitants viennent d’être très sérieusement déclarés ” les plus heureux du monde “. Le bonheur ? Chloé ça lui donne le bourdon… mais on ne lui laisse pas le choix : c’est ça ou la porte. Alors l’habituée des conflits va devoir s’adapter aux grosses chaussettes au coin du feu. Et cela pourrait bien changer sa vie.”

La vie est belle et drôle à la fois de Clarisse Sabard chez Charleston

Place ensuite à cette romance que j’avais hâte de découvrir tant la couverture me plaisait. Il me semble avoir mis un peu de temps à entrer véritablement dans l’histoire mais une fois que cela a été le cas, je n’ai pas décroché! C’est exactement le genre de romance de fêtes de j’aime, les personnages sont bien développés, on s’y attache réellement, l’intrigue est chouette et l’atmosphère parfaite pour la période! La suite est déjà en librairie, autant vous dire que j’ai hâte de la lire au cours du prochain challenge. Un véritable coup de coeur! Une romance idéale pour ce challenge, cocooning à souhait et réconfortante comme il faut. 

Résumé: “« Il me reste quelques rêves à réaliser et le moment est venu de m’y atteler. Je vous aime très fort. À très bientôt ! Maman. » Léna n’en revient pas. Comment sa mère, qui l’a convoquée pour passer Noël dans la maison de son enfance, a-t-elle pu disparaître en ne lui laissant que ce message sibyllin ? La voilà donc coincée dans le petit village de Vallenot au coeur des Alpes de Haute-Provence et condamnée à passer la fête qu’elle hait plus que tout, entourée de sa famille pour le moins… haute en couleur ! Mais les fêtes de famille ont le don de faire rejaillir les secrets enfouis. Les douloureux, ceux qu’on voudrait oublier, mais aussi ceux qui permettent d’avancer…” 

Sur ma liste de Rosie Blake chez J’ai Lu Jeunesse

Dèjà présent sur ma liste du challenge l’année passée (sans mauvais jeu de mot), je n’avais finalement pas eu le temps de le lire à temps, j’attends par là avant la fin de l’année, j’ai donc préféré repousser cette lecture à cette année et finalement j’avoue avoir été un peu déçue. Le fait d’avoir attendu aussi longtemps avant de le lire a peut-être joué, l’intrigue annoncée m’a peut-être finalement pas autant séduite que je le pressentais, j’ai plutôt passé un bon moment mais je me suis un peu ennuyée par moment et je m’attendais à ressentir plus d’émotions, j’ai donc dû étrangement passer un peu à côté, c’est donc un avis en demi-teinte pour ce roman dont la couverture est pourtant charmante à souhait. 

Résumé: “Depuis qu’elle a quitté son Danemark natal, Clara voyage là où l’envie la pousse. C’est ainsi qu’elle fait étape à Yulethorpe. Le petit village anglais est en plein émoi : on est à l’approche de Noël, et la boutique de jouets menace de fermer. Une catastrophe pour les habitants et les enfants… Touchée par le désarroi ambiant, Clara décide de redonner vie au magasin. Petit à petit, par la grâce de son art du bonheur à la danoise, elle transforme le quotidien des uns et des autres. C’en est trop pour Joe, le fils de la propriétaire de la boutique, financier londonien, radicalement différent de Clara, qui débarque à Yulethorpe avec l’idée de démasquer cette « aventurière » et de « remettre de l’ordre »…”

Noël à la Petite Boulangerie de Jenny Colgan chez Pocket

Pour terminer la trilogie de La Petite Boulangerie démarrée cet été, je me suis empressée de me procurer ce dernier tome afin de pouvoir retrouver Polly et Huckle, ce couple d’amoureux hyper attachants dont j’adore suivre les aventures et péripéties. Encore une fois, j’ai passé un excellent moment, j’ai eu envie de sauter dans un avion pour passer des vacances sur l’ïle de Mount Polbearne avec eux, j’ai été très touchée par ce dernier tome et je suis triste de me dire que je ne les retrouverais plus, je suis réellement tombée sous le charme de cette trilogie charmante, attachante, authentique et de ces personnages touchants et hauts en couleur. Une petite bulle de bonne humeur parfaite pour les vacances de Noël!

Résumé: “Maisons en pain d’épice, brioches aux fruits confits, feuilletés au miel… À l’approche des fêtes de fin d’année, Polly est débordée ! Accaparée par sa petite boulangerie, la jeune femme ne souhaite qu’une chose : passer un réveillon romantique avec Huckle, bien au chaud dans leur grand phare. Mais les bourrasques qui balaient la petite île de Mount Polbearne pourraient bien emporter les doux rêves de Polly et faire resurgir du passé des souvenirs qu’elle croyait enfouis à jamais… Entre mensonges, surprises et trahisons, Noël s’annonce finalement très mouvementé !”

Christmas Pudding de Nancy Mitford chez 10/18

Pour changer un peu des romances, j’avais repéré ce roman dont l’intrigue se déroulait au cours des vacances de Noël dans la campagne anglaise, tout était donc réuni pour me faire passer un bon moment et pourtant, je n’ai jamais réussi à entrer dans l’histoire, à m’attacher aux personnages que l’on connait finalement que trop peu et je me suis franchement ennuyée, le roman est plutôt court et se lit rapidement mais ne me restera pas en mémoire, c’est dommage. 

Résumé: “Un Noël à la campagne dans le Gloucestershire. La perspective est séduisante pour un groupe de jeunes mondains, un peu las de la routine londonienne, qui décident de séjourner à proximité du domaine de Lady Bobbin et de ses enfants. Multipliant péripéties invraisemblables et dialogues mordants, Nancy Mitford dresse un portrait décalé de la société anglaise dans les années 1930. “

Les quatre fils du Dr March de Brigitte Aubert chez Point 

Premier polar de cette PAL qui là encore, se déroule en décembre, même si cela n’a franchement pas beaucoup d’importance ici. J’ai découvert ce roman via Bookstragram et j’ai eu un peu de peine à le trouver, même d’occasion et je pense que cela à jouer quant à mon appréciation du roman. J’avais très envie de le lire et j’en attendais certainement beaucoup trop car au final, même si j’ai plutôt apprécié, surtout grâce à la toute fin, j’ai été déçue, l’écriture est beaucoup trop simple pour moi et le rythme de l’intrigue est trop lent, je me suis même franchement ennuyée par moment. C’est donc là encore un avis en demi-teinte, mais je suis contente d’avoir pu le lire et je faire mon propre avis!

Résumé: “Jeannie, la bonne de la famille du docteur March, tombe sur la confession d’un meurtre abominable. Elle ne peut pas croire que l’un des quatre garçons au visage angélique est un assassin sanguinaire. Un monstre qui lui écrit, qui la provoque, qui la menace dans un cruel et morbide jeu de cache-cache…”

La Pâtisserie Bliss de Kathryn Littlewood chez Pocket Jeunesse – T.1

Cette saga jeunesse était dans ma liste depuis très longtemps, je me suis donc laissée tenter cette année après avoir trouver le premier tome d’occasion. L’atmosphère me paraissait parfaite pour les vacances de Noël et c’était le cas, en revanche, je ne pensais pas que l’écriture serait autant destinée à un public jeunesse. L’intrigue est parfaite pour les enfants et jeunes adolescents mais de mon côté, je suis passée à côté tout simplement car je ne suis pas le bon public, en revanche, je le recommande grandement pour un public jeunesse.

Résumé: “La pâtisserie de la famille Bliss cache un très vieux secret : un ancien livre de recettes magiques. Alors que leurs parents s’absentent quelques jours, Rose et ses frères et soeurs se retrouvent seuls à tenir la boutique. Qu’à cela ne tienne, c’est le moment rêvé pour tenter quelques recettes très spéciales ! Mais les muffins d’amour et les cookies de la vérité vont transformer la petite ville de Calamity Falls en véritable maison de fous. C’est le moment que choisit un étrange personnage pour faire son entrée : “Tante” Lily, aussi excentrique soit-elle, est là pour aider les enfants Bliss à tenir la boutique. À moins qu’elle ne cherche à s’emparer du Livre?”

Seules les bêtes de Colin Niel chez Babel Noir

Lors de la soirée de lancement du Prix Polar SNCF, on m’a offert ce roman présent sur la liste, j’étais ravie d’avoir l’occasion de le lire car j’avais manqué son adaptation au cinéma. La bande-annonce m’avait bien tenté, je me suis donc lancée dans le roman avec envie et je l’ai lu d’une traite tant j’ai été captivée par l’intrigue, la construction du roman, la personnalité des personnages et l’écriture immersive qui fonctionne immédiatement. C’est un gros coup de coeur pour moi, il me reste donc désormais à découvrir le film!

Résumé: “Une femme a disparu. Sa voiture est retrouvée au départ d’un sentier de randonnée qui fait l’ascension vers le plateau où survivent quelques fermes habitées par des hommes seuls. Alors que les gendarmes n’ont aucune piste et que l’hiver impose sa loi, plusieurs personnes se savent liées à cette disparition. Tour à tour, elles prennent la parole. Chacune a son secret, presque aussi précieux que sa propre vie. Sur le causse, cette immense île plate où tiennent quelques naufragés, il y a bien des endroits où dissimuler une femme, vivante ou morte, et plus d’une misère dans le cœur des hommes.”

Une semaine en hiver de Marcia Willett chez Pocket

Je suis tombée totalement par hasard sur ce roman dans ma librairie d’occasion et j’ai immédiatement été attirée aussi bien par le titre que la couverture. Après avoir lu rapidement la quatrième de couverture, je l’ai embarqué avec moi, j’ai tout de suite su qu’il s’agissait de LA lecture qui manquait à ma PAL! Un roman contemporain dont l’atmosphère cosy serait parfaite pour l’après-fêtes. Dès les premières pages, j’ai été embarquée dans l’histoire de cette famille, je suis tombée sous le charme de ces personnages attachants et j’ai même été surprise par le tournant que prend l’histoire à un moment. Vous l’aurez compris, j’ai passé un excellent moment avec ce roman, je vous le recommande vivement, il est absolument parfait pour le challenge! 

Résumé: “Il y a des maisons sans âme et d’autres qui vous parlent. Moorgate est de ces dernières. Perdue dans la lande des Cornouailles, il ne lui manque guère qu’un acquéreur, pour s’exprimer avec sa vigueur d’autrefois. Maudie, la propriétaire, a dû mettre en vente. Trop grand, trop ancien, trop loin. Et puis la vie n’y résonne plus comme avant. Alors que faire, sinon passer le relais? À Melissa, par exemple, charmante jeune femme de 26 ans qui n’a d’autre désir que de s’installer loin du monde. Et la présence de Rob, l’architecte qui rénove la ferme, n’est pas pour rien dans sa décision. La neige, l’amour, l’odeur du chocolat… En l’espace d’une semaine, Melissa vivra à Moorgate le rêve de toute une vie. Et si le destin frappe bientôt à la porte, les murs de la maison, plus solides que jamais, ne s’avoueront pas vaincus…”

Rendez-vous avec le mal de Julia Chapman chez La Bête Noire    

Et enfin, je termine avec ce deuxième tome des aventures des Détectives du Yorkshire sur lequel je suis tombée début janvier en occasion, parfait pour boucler cette PAL, sachant que j’ai lu le premier tome au cours du dernier Pumpkin Autumn Challenge. Je suis toujours en train de le lire mais j’aime toujours autant ces personnages et les intrigues développées par Julia Chapman, on ne s’ennuie pas une seconde et j’y retrouve le charme britannique que j’aime tant! Une saga parfaite pour des moments de lecture cosy.

Résumé: “Quand Mme Shepherd vient voir Samson O’Brien à l’Agence de Recherche des Vallons, convaincue que quelqu’un essaie de la tuer, le détective privé pense avoir affaire à une vieille dame un peu sénile. Pourtant, après une série de curieux incidents à la maison de retraite de Fellside Court, il se demande s’il n’aurait pas dû prendre la chose un peu plus au sérieux… Alors que Noël approche, Samson se lance dans une enquête qui l’oblige à renouer avec les habitants de Bruncliffe, ceux-là mêmes qu’il a fuis une dizaine d’années auparavant et qui le traitent à présent comme un paria. Et qui mieux que la tempétueuse Delilah Metcalfe, propriétaire de l’Agence de Rencontre des Vallons, peut l’aider à regagner leur confiance ?”

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It