Bonjour bonjour!

Maintenant que j’ai terminé de partager mes billets estivaux, place aux actualités de la rentrée! Pour terminer la semaine, je démarre donc un billet consacré aux expos de la rentrée, qui sera découpé en deux parties! Voici donc sept nouvelles expositions très différentes pour démarrer. Du splendide Musée Picasso au Musée Bourdelle en passant par la Fondation Cartier, je vous propose sept expositions à découvrir cet automne.

Back Side / Dos à la mode – Musée Bourdelle

Je démarre avec cette superbe exposition du Musée Bourdelle, musée que j’affectionne tout particulièrement. Ce lieu est absolument magique et l’idée d’y exposer en parallèle des splendides sculptures de l’artiste ces somptueuses robes de grandes maisons est brillante! Le résultat fonctionne à merveille et c’est absolument magnifique. Pour ma part, j’ai vraiment eu un gros coup de coeur pour la première partie de l’expo, au sein des salles d’expositions des sculptures et de l’atelier, la lumière naturelle qui s’ajoute rend le tout d’autant plus magique! Une exposition à ne pas manquer! 

Back Side Dos à la mode – Musée Bourdelle – 18 Rue Antoine Bourdelle – 75015 Paris – Jusqu’au 17 novembre – Plus d’infos ICI

A False Dawn d’Ursula Burke – Centre Culturel Irlandais

Je n’étais allée au Centre Culturel Irlandais qu’une seule fois, pour visiter l’une de leur exposition le jour de la Saint Patrick cette année, j’ai donc été ravie d’être conviée à la présentation culturelle de la rentrée qui a été l’occasion de découvrir leur sublime bibliothèque et leur improbable chapelle ainsi que leur exposition du moment consacrée au travail de l’artiste irlandaise Ursula Burke qui nous a fait une visitée guidée particulièrement intéressante! C’est une expo plutôt rapide à faire, même si cela vaut le coup de s’attarder un peu plus longtemps pour saisir toutes les subtilités de son travail. 

A False Dawn d’Ursula Burke – Centre Culturel Irlandais – 5 Rue des Irlandais – 75005 Paris – Jusqu’au 27 octobre – Plus d’infos ICI

20 ans d’acquisitions – Musée du Quai Branly

La nouvelle exposition du Quai Branly regroupe quelques centaines de pièces maitresses de la collection du musée, acquises désormais depuis une vingtaine d’année. Si vous êtes fidèle au musée, vous devriez reconnaitre certaines pièces issues de précédentes expositions, si ce n’est pas le cas, c’est l’occasion idéale de se rattraper. La scénographie est très chouette et bien pensée, elle est très agréable à parcourir, je vous la recommande vivement!

20 ans d’acquisitions – Musée du Quai Branly – 37 Quai Branly – 75007 Paris – Jusqu’au 26 janvier – Plus d’infos ICI

L’âge d’or de la peinture anglaise de Reynolds à Turner – Musée du Luxembourg

De retour au Musée du Luxembourg pour découvrir cette exposition consacrée à la peinture anglaise. On y retrouve de belles toiles mais j’ai toutefois été quelque peu déçue, m’attendant à trouver davantage de peintures de Turner, étant donné qu’il est mentionné dans le “titre” de l’exposition. Malgré tout, ma soeur et moi avons été séduite, nous avons passé un bon moment et avons découvert de splendides toiles qui collent parfaitement à la saison! 

L’âge d’or de la peinture anglaise de Reynolds à Turner – Musée du Luxembourg – 19 rue du Vaugirard – 75006 Paris – Jusqu’au 16 février – Plus d’infos ICI

Nous les arbres – Fondation Cartier

Je ne m’étais pas rendue à la Fondation Cartier depuis quelques temps, j’ai donc été ravie d’y retourner afin de visiter l’exposition Nous les Arbres, tout à fait d’actualité. Comme à son habitude, la fondation livre une exposition fascinante et graphique, colorée et passionnante que je vous recommande vivement. Elle est également très ludique et éducative, parfaite pour un chouette moment en famille. 

Nous les arbres – Fondation Cartier –  261 boulevard Raspail – 75014 Paris – Jusqu’au 5 janvier – Plus d’infos ICI

Le rêveur de la forêt – Musée Zadkine

Place ensuite au sublime Musée Zadkine qui présente une exposition qui interroge la fascination suscitée par la forêt dans notre imaginaire. Onirique, fantasque, poétique et engagée, cette exposition engage une réflexion anthropologique et artistique afin de redonner une profondeur historique de la forêt, du monde sauvage et de la nature, qui manque souvent à notre quotidien et qui reste pourtant une thématique forte pour les artistes. Passionnant!

Le rêveur de la forêt  – Musée Zadkine – 100 Bis rue d’Assas – 75006 Paris – Jusqu’au 23 février – Plus d’infos ICI

Picasso Tableaux Magiques – Musée Picasso

Et enfin, je termine par l’incontournable Musée Picasso qui comme à son habitude, propose une exposition absolument superbe consacrée aux tableaux magique du peintre, nommé ainsi par Christian Zervos dans sa revue Cahiers d’art. Avec cette série d’oeuvres, Picasso expérimente, entre 1926 et 1930, différentes formes plastiques et ouvre un nouveau chapitre de sa création dont sera d’ailleurs issue Guernica. De splendides tableaux toujours autant mis en valeur par la lumière naturelle et la beauté de ce musée si charmant.

Picasso Tableaux Magiques  – Musée Picasso – 5 rue de Thorigny – 75003 Paris – Jusqu’au 23 février – Plus d’infos ICI

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It