Bonjour bonjour!

Il est temps de clore aujourd’hui ce carnet de voyage consacré à mon road trip dans le sud, qui s’est achevé à Carcassonne. Après avoir parcouru la côte ouest de Pau à Hossegor, nous avons repris le chemin en sens inverse pour le dernier arrêt de ces vacances: Carcassonne. Nous y allions dans un but bien précis: celui d’assister au dernier concert de la tournée Vous & Moi de Julien Doré, dans le cadre du Festival de Carcassonne et en plein coeur de la Cité Médiévale, impossible de rater ça!

Si vous me lisez depuis un moment ou si vous me suivez sur les réseaux vous devez le savoir, je suis particulièrement amatrice de l’artiste, je le « suis » depuis le début, c’est à dire 11 ans maintenant et je ne manque pas d’assister, dans la mesure du possible, à certains de ses concerts symboliques, comme celui de l’année passée à Nîmes, SA ville, pour fêter ses 35 ans et ses 10 ans de carrière, un très beau moment que je suis si heureuse et reconnaissante d’avoir vécue! Il était donc hors de question pour nous de manquer celui-ci, le dernier avant un long moment, qui plus est avec ce spectacle acoustique et dans un tel cadre. Nous ne connaissions ni l’une ni l’autre la ville, c’était donc l’occasion parfaite pour la découvrir à la fin de nos vacances/session de travail sur la route pour Geri, avant le retour à Lyon.

Nous avons donc visité Carcassonne avant le concert puis le lendemain pour en profiter davantage et j’avoue avoir été complètement charmée par la Cité Médiévale. Je suis folle de ce type de lieu qui fait voyager instantanément et qui a tant à raconter. Si je déplore le commerce touristique sans charme, les boutiques et restaurants too much par exemple, un peu comme au Mont St Michel, j’ai adoré me balader dans les dédales de la cité, me perdre et tomber sur une vue incroyable ou une ruelle magnifique et admirer Concentriques, Excentriques, l’oeuvre in situ de Felice Varini, dont les anamorphoses sont si célèbres, qui été installée au printemps dernier, et qui sera visible jusqu’à la fin du mois de septembre, pour célébrer les 20 ans de l’inscription de la Cité au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Carcassonne et sa Cité Médiévale a donc su nous charmer du début à la fin, je suis ravie d’avoir eu l’occasion de la découvrir dans ce contexte et d’avoir assisté à ce concert magnifique et particulièrement fort émotionnellement parlant, aussi bien car il s’agissait du dernier que grâce au cadre somptueux du festival qui a rendu ce moment plus magique et inoubliable encore. 

Write A Comment

Pin It